top of page

Nouveaux ajustements des aides à la rénovation énergétique - MaPrime Renov' en 2024

Ce que les changements signifient pour vos projets de rénovation


L'année 2024 marque une période de transition significative pour les aides à la rénovation énergétique en France.

De nombreux ajustements sont parus depuis ce début d'année et ils continuent d'arrivés : audit énergétique unifié, révision des conditions d'accès aux aides financières, il est important pour les propriétaires de comprendre comment ces évolutions peuvent influencer leurs projets de rénovation.


Jean-François votre Co constructeur d'économies d'énergie

Je vous accompagne dans vos économies d’énergie !

Jean-François Forêt,

  • Co-Constructeur d’Économies d’Energie et Désigner énergétique®

  • Plus de 15 ans d’expertise dans les économies d’énergie et la rénovation énergétique auprès des particuliers.



Salle hors sac sans chauffage

Audit énergétique unifié

Depuis le 1er avril 2024, la fusion des audits incitatif et réglementaire en un seul "audit énergétique réglementaire" simplifie le processus pour les propriétaires.

Ce changement garantit une uniformité dans les méthodes de calcul et les propositions de travaux, rendant l'audit éligible aux aides à la rénovation énergétique.

Pour être conforme, il est nécessaire de passer par un professionnel certifié RGE et de déposer l'audit sur la plateforme de l'ADEME​​​​.


Changements dans les critères d'éligibilité aux aides

A partir du 15 mai 2024, il ne sera plus nécessaire d'installer un système de chauffage renouvelable pour bénéficier des aides pour l'isolation.

Cette évolution permet aux propriétaires qui ont débuté leurs rénovations par le système de chauffage de terminer leurs projets plus facilement, sans devoir installer de nouveaux équipements coûteux​.

Cette approche cohabite toujours avec le parcours accomapgné de MaPrime Renov' qui a des règles spécifiques d'accès.

Vous êtes perdu dans toutes les aides et les évolutions successives et à venir !


Flexibilité accrue pour l'Installation des pompes à chaleur

À partir du 1er juillet 2024, les propriétaires pourront continuer à installer des pompes à chaleur dans des passoires thermiques sans obligation de réaliser une rénovation globale. Cette rétrogradation des exigences offre plus de flexibilité pour améliorer la performance énergétique des logements​.

L'installation étant possible dans les passoires énergétiques, la nécessité d'un diagnostic de performance énergétique préalable a été supprimée.

Personnellement, nous trouvons cette mesure totalement incohérente avec les ambitions de faire des rénovations performantes globales.


Confort d'été

Dans les dernières publications, des précisions ont été faites sur les caractéristiques techniques des travaux de confort d'été, tels que l'installation de protections solaires ou de brasseurs d'air, reflétant une approche plus holistique du bien-être résidentiel pendant les mois chauds.

Vous vous interrogez sur le confort d'été !


Les changements apportés aux aides à la rénovation énergétique en 2024 sont conçus pour rendre les processus plus accessibles et plus flexibles pour les propriétaires.

Cependant les nombreux ajustements sur cette même période font l'inverse. En se tenant informé et en planifiant judicieusement, il est possible de maximiser les bénéfices de ces nouvelles dispositions et d'améliorer considérablement la performance énergétique de son logement.


12 vues

Comments


bottom of page